Quelles sont les indemnisations prévues en cas de cambriolage ?

Publié le : 16 juin 20223 mins de lecture

Tout le monde a été soumis à une vie imprévisible. Le malheur frappe à tout moment, souvent sans prévenir. Accidents, incendies et vols font partie des risques menaçant le quotidien de chacun. Afin de ne pas être surpris, des procédures ont été mises en place pour éviter que ces désagréments ne se produisent. Cette approche préventive prend la forme d’une assurance. Il est ainsi nécessaire de savoir quelles sont les indemnisations prévues en cas de cambriolage.

Indemnisation pour des articles de la maison

En principe, le cambriolage est un crime accidentel. Les cambrioleurs réalisent, la plupart du temps, leurs plans infâmes pendant que les propriétaires sont en vacances. Par conséquent, avoir un contrat d’assurance est le bon moyen de bénéficier d’une indemnisation contre le cambriolage. En général, cette assurance couvre les objets appartenant au propriétaire de la maison. En fonction du type de contrat que le client a conclu avec la compagnie d’assurance, tous les objets mobiliers peuvent être assurés en cas d’effraction ou de vol. Les appareils électroménagers et le matériel informatique entrent dans cette catégorie. De plus, les articles de luxe tels que les colliers et les bracelets peuvent être admissibles à cette couverture si la police le permet. Notez qu’en cas de vol, les objets loués par un propriétaire sont rarement couverts par les compagnies d’assurance.

Démarches à suivre

Pour obtenir une indemnisation en cas de vol, vous devez suivre les étapes décrites dans votre contrat d’assurance. En premier lieu, vous devez avertir les autorités compétentes dès que vous découvrez l’existence d’un vol. Cela signifie que vous devez porter plainte. La plainte est déposée contre X, l’auteur de l’acte n’étant pas identifié à ce jour. Après avoir avisé la police ou la gendarmerie, la personne victime de l’infraction doit présenter une copie de la plainte à la compagnie d’assurance. Afin de pouvoir réclamer un cambriolage, la victime doit montrer la documentation des objets volés à la maison. D’une part, cela prouve que l’objet appartient bien au propriétaire. D’autre part, lesdites pièces prouvent la valeur des objets. Pour les objets obtenus par donation, d’autres formes de preuves telles que des photos et des certificats notariés sont acceptables.

Quelques obligations incombant au propriétaire

Il se peut, en cas de cambriolage, que l’assurance refuse d’octroyer l’indemnisation. C’est surtout le cas quand le propriétaire de maison ne respecte pas tous les termes de contrat d’assurance. Dans ce cas, afin de prétendre à l’indemnisation d’un cambriolage, il faut que le propriétaire s’assure que la sécurité du domicile soit vraiment conforme aux normes qui sont exigées par l’assureur.

Construction : 3 conseils pour rester serein lors de ses travaux
Quelles sont les démarches en cas de dégât des eaux ?

Plan du site