Assistance 0 km : quelle prise en charge ?

Assistance 0 km

Publié le : 01 février 20238 mins de lecture

Aucune voiture motorisée n’est jamais à l’abri d’une panne mécanique l’empêchant de bouger, et ce, peu importe le modèle et la marque de celle-ci. Cependant, puisque de tels incidents peuvent survenir n’importe quand et n’importe où, les conducteurs et propriétaires doivent profiter des garanties qui permettent de couvrir les éventuels frais de réparation ou de remorquage générés par le véhicule. Le tout, même si ce dernier reste immobile à quelques pas de la maison du conducteur ou propriétaire. Ainsi, dans le but ultime de satisfaire aux demandes des assurés, les assureurs ont inclus dans leur contrat la garantie d’assistance 0 kilomètre. Cette dernière comprend plusieurs types de prise en charge en cas de panne, quels que soient l’endroit et l’heure.

Quelques mots sur l’assistance 0 kilomètre

L’assistance 0 km est une forme de garantie spécialisée et supplémentaire proposée par les assureurs, notamment les compagnies d’assurance en ligne. En optant pour cette garantie optionnelle, les assurés peuvent avoir la certitude que les montants qui doivent être dépensés pour permettre le dépannage de leur véhicule suite à un incident sont indemnisés par la compagnie d’assurance auto, et ce, peu importe la distance entre la voiture immobile et le domicile du conducteur. En cas d’accident ou sinistre, il n’y a pas donc de franchise kilométrique à acquitter.

La souscription de cette garantie supplémentaire au contrat d’assurance vous permet de vous débarrasser de la franchise kilométrique recommandée souvent par les assureurs. Cela concerne généralement les compagnies qui n’acceptent pas de mettre en jeu la prise en charge du véhicule suite à un problème mécanique ou bien pour une voiture immobilisée à plus de 25 km ou 50 km de la maison de l’assuré. Certes, la prise en charge dépend de la franchise kilométrique mentionnée dans les modalités du contrat d’assurance auto. De ce fait, si vous choisissez de souscrire à la garantie de type « secours 0 km », vous pouvez être dépannés même si votre voiture tombe en panne juste devant le portail de votre domicile.

Sur la toile, vous pouvez trouver plus de détails concernant ce type de garantie complémentaire proposé par une compagnie d’assurance auto en ligne. Il vous suffit alors de vous rendre directement sur www.lolivier.fr pour accéder à ces diverses informations. Cela vous donne en même temps la possibilité de comparer les offres d’assurance disponible sur le marché, en particulier celles incluant la formule d’assistance 0 kilomètre.

Les prises en charge incluent dans la garantie assistance 0 km

Si les garanties proposées dans l’assistance 0 kilomètre varient d’une compagnie d’assurance à une autre, les assurés peuvent souvent compter, en cas de problème mécanique sur leurs véhicules, sur l’envoi d’un camion dépanneur à l’endroit de l’incident. Les assureurs leur proposent également d’un véhicule de courtoisie à utiliser en attendant le dépannage de leurs voitures. Dans certains cas, les assurés peuvent prendre un taxi de liaison pour récupérer le véhicule de courtoisie que les assureurs auto mettent à leurs dispositions. Si les garagistes envoyés par la compagnie d’assurance n’arrivent pas à dépanner le véhicule sur le lieu d’incident, ils doivent remorquer la voiture dans un garage se trouvant à proximité. Dans ce cas, les frais de remorquage de la voiture sont totalement dans le compte de l’assureur.

En général, l’assistance de type « 0 km » couvre les problèmes liés à des accidents, à des pannes de carburant ou mécanique, à des crevaisons et à des incendies ou vols. Par ailleurs, il est possible de profiter d’un service d’assistance en cas de panne dans un endroit totalement neigeux. Si l’une de ces situations se présente lorsque vous conduisez votre voiture assurée par une garantie de type assistance « 0 km », il vous suffit de contacter par téléphone votre assureur afin d’expliquer l’incident et de donner votre emplacement.

Étant donné que les pannes peuvent subvenir à tout moment et n’importe où, vous devez toujours avoir sur vous le numéro de téléphone de votre compagnie d’assurance. Dans le cas contraire, vous risquez de tout payer les dépenses liées à votre dépannage. Et dans ce cas, vous ne pouvez en aucun cas faire jouer les prises en charge mentionnées dans votre contrat puisque vous avez déjà bougé et réparé la voiture sans la présence des représentants de l’assureur.

Les bonnes raisons de souscrire une garantie assistance 0 km

Si l’offre incluant une « assistance 0 kilomètre » représente souvent un coût complémentaire, comme toutes les garanties optionnelles dans une assurance auto, vous devez néanmoins vous poser la question pour savoir s’il est vraiment dans votre intérêt ou non de faire la souscription, tout comme l’assurance auto sans franchise. Effectivement, ce type de prise en charge est spécialement adapté aux conducteurs qui ne s’éloignent jamais de leurs domiciles et prennent rarement leur voiture pour que des incidents apparaissant sur les routes soient bien réels.

Vous devez ainsi vous demander s’il vous est plus avantageux de prendre en charge le coût de la souscription à l’assistance de type « 0 km », ou bien de payer vous-même la totalité des frais de dépannage associés à votre voiture en panne. Il en va de même pour celle relative aux incidents sur autoroute dont le prix peut vous coûter une petite fortune pour une intervention réalisée pendant le week-end, le jour férié et le soir. En analysant les dépenses personnelles à prévoir en cas de panne, la souscription à la garantie assistance 0 km reste sans doute la meilleure solution pour faire des économies d’argent.

Les conditions à respecter pour mettre en marche l’assistance 0 km

Lorsque la voiture d’un particulier qui a un contrat d’assurance présentant une garantie d’assistance 0 km tombe en panne, le conducteur doit obligatoirement contacter le service client de son assureur. Ce numéro de téléphone est souvent dédié aux urgences. Ensuite, le responsable au service de la compagnie d’assurance met en œuvre les actions d’assistance pour l’assuré. Par contre, si le conducteur appelle un dépanneur sans informer la compagnie d’assurance, alors l’intervention n’est pas prise en charge et il doit payer lui-même les dépenses liées au dépannage de son véhicule en panne.

Sous quelles conditions est-on malussé ?
Covoiturage : faut-il une assurance particulière ?

Plan du site